Focus sur l’infographie animée 

 

Il s’agit de l’un des types de vidéos les plus couramment utilisés afin de faire passer des messages clairs et précis, notamment lorsqu’il s’agit de mettre en lumière des chiffres clés. L’infographie animée a l’avantage d’être agréable à regarder, facile à comprendre, et demande beaucoup moins de moyens techniques et financiers que la plupart des autres styles de vidéo.

Qu’est-ce que l’infographie animée ? 

 

L’infographie animée utilise l’animation 2D afin de mettre en mouvement des textes, des icônes ou encore des schémas plus ou moins complexes. Contrairement à une vidéo utilisant des personnages animés pour raconter une histoire, l’infographie animée se veut plus simple et condensée. Son objectif est principalement de mettre en avant des informations clés d’une manière assez dynamique.

Pourquoi l’utiliser

 

Ce type de vidéo est l’un des plus rapides et des moins coûteux à produire, mais il n’est pas l’un des moins efficaces pour autant. L’infographie animée peut en effet avoir de nombreuses utilités, comme de servir d’outil de communication sur les réseaux sociaux, de présenter des bilans de fin d’année ou encore des entreprises. Elle peut même être utilisée à des fins pédagogiques, son format épuré la rendant particulièrement facile à comprendre et à mémoriser. Souvent, le style graphique de ce type de vidéo est assez simple et peut aller du flat design à du dessin plus détaillé. L’infographie animée ne manque pas de qualités pour capter l’attention et délivrer un message clair de façon rapide, tout en ne mettant en avant que les informations essentielles. 

 

Les étapes de créations de l’infographie animée 

 

Comme pour chaque type de vidéos, les étapes de création d’une infographie animée sont toutes aussi importantes les unes que les autres. Elles seront seulement plus rapides que pour une vidéo 3D ou une vidéo réelle scénarisée, par exemple. 

Le script 

La plupart des vidéos utilisant l’infographie animée suivent un déroulement assez similaire, mais n’ont pas forcément le même style graphique ni le même ton. Le script va donc permettre de poser les premières bases de la vidéo et d’en avoir un premier aperçu. On y trouvera notamment des informations sur le style graphique choisi, ainsi que sur la durée de la vidéo. 

Le storyboard 

 

Cette étape consiste à mettre en forme un premier aperçu de la vidéo. De la même manière que pour une bande dessinée, les images vont être dessinées les unes à la suite des autres d’une manière assez simple afin de donner une idée de l’enchaînement des éléments pour la réalisation finale.  

Le maquettage 

 

Lorsque le storyboard est validé, il est temps de passer à ce que l’on appelle “le maquettage”. Cette étape consiste à créer tous les éléments graphiques de la vidéo dans le but de les animer par la suite.

L’animation 

 

L’animation est l’une des dernières étapes de création. Elle va permettre de mettre en mouvement les éléments graphiques qui ont été créés lors du maquettage. Il est très important que ces animations suivent à la lettre ce qui a été défini dans le storyboard. 

L’ajout sonore 

 

Pour une vidéo, le son est presque aussi important que l’image. Cette étape va permettre d’ajouter les musiques, effets sonores ou encore voix-off qui accompagneront l’infographie animée et lui donneront une ambiance plus dynamique et vivante. 

L’ajout de sous-titres 

 

L’ajout de sous-titres permet d’obtenir une meilleure compréhension et un meilleur engagement pour une vidéo, surtout si celle-ci est destinée aux réseaux sociaux. En effet, beaucoup de vidéos sont visionnées sans le son. Les sous-titres deviennent alors indispensables pour faire passer un message ! 

La compilation des fichiers 

 

Lorsque la vidéo est prête, cette ultime étape consiste à compiler la vidéo dans plusieurs formats, (.MP4,.MOV, .AVI) afin que le client puisse partager la vidéo ou il le souhaite. 

L’infographie animée est populaire et peut s’adapter à de nombreux sujets, tout cela sans demander un budget et un temps de production trop important. Elle constitue donc une alliée non négligeable pour les stratégies de communication. 

Voir nos autres articles