Gros plan sur : la vidéo 3D

 

La vidéo 3D est de plus en plus utilisée dans les stratégies de communication, notamment lorsqu’il s’agit de représenter des plans particulièrement complexes. Vue de l’intérieur d’un produit, tour à 360 degrés… avec tous ses moyens techniques, la vidéo 3D n’a pas son pareil pour créer des rendus exceptionnels.

Qu’est-ce qu’une vidéo 3D ?

 

Une vidéo 3D est créée à partir d’éléments en trois dimensions qui ont été modélisés par ordinateur. Les logiciels de 3D offrent de nombreuses possibilités techniques et sont très utilisés, notamment dans l’industrie du cinéma, de la publicité et du jeu vidéo.

Les étapes de création

 

Comme c’est le cas pour tous les types de projets vidéos, il existe plusieurs étapes essentielles afin de mener à bien la réalisation d’une vidéo 3D. 

  • Le brainstorming 

En premier lieu, le brainstorming va permettre aux membres de l’équipe de mettre leurs idées en commun afin de définir le concept principal de la vidéo. Le client peut avoir une idée précise de ce qu’il veut, ou bien laisser l’équipe chargée du projet lui proposer des concepts qui permettront de remplir les objectifs souhaités.

  • Le moodboard 

Le moodboard est une planche d’inspiration qui va permettre de définir le style graphique qui correspondra le mieux à la vidéo. Il donnera ainsi un aperçu global de la direction artistique.

  • Le storyboard

Le storyboard a pour mission de présenter les plans et les scènes de la vidéo case par case dans les moindres détails. Pour ce type de vidéo, il est très important que le storyboard soit bien précis et détaillé afin que tout le monde soit en accord sur ce à quoi ressemblera la vidéo finale. En effet, après ce stade, les modifications en production pourraient être compliquées à mettre en place.

  • Le texturing

Une fois que les personnages et autres éléments ont été créés via le logiciel 3D, le texturing va permettre de modéliser leur peau, leurs vêtements ou leurs yeux, par exemple.

  • Le rigging

Cette technique consiste à animer les personnages en ajoutant des zones à leurs articulations. Cela permettra de pouvoir les plier tel qu’on le souhaite.

  • L’animation 3D

C’est durant cette partie que l’on va créer les animations de mouvement des personnages et des éléments. La technique de la 3D permet de simplifier certaines choses qui seraient difficilement faisables en 2D, comme représenter un objet qui explose de l’intérieur, par exemple.

  • L’animatic

Une fois que les animations 3D seront prêtes, l’animatic consistera à mettre en place la vidéo complète, basée sur le storyboard, mais de manière simplifiée. L’animatic permet d’avoir un premier aperçu du rendu et de vérifier si tout fonctionne bien en termes de rythme. C’est à cette étape que l’on fait un maximum de retours afin de ne pas avoir de problème lorsque l’on passe à la production.

  • L’animation finalisée et le lighting

C’est l’une des dernières étapes de la création. Les animateurs 3D vont s’occuper de l’animation finalisée de la vidéo ainsi que des jeux de lumières afin que chaque plan soit parfaitement travaillé. 

 

  • Le rendu

Lorsque la vidéo sera prête, il sera temps de passer à ce que l’on appelle le “rendu”. La vidéo 3D peut prendre beaucoup de temps à se créer. Il faut donc avoir un très bon ordinateur à disposition. Les fermes de serveur peuvent permettre de faire le rendu beaucoup plus rapidement, mais elles sont aussi plus coûteuses. 

Une fois la vidéo entièrement terminée, on pourra également ajouter d’autres petits détails tels que des sous-titres ou des effets de style, par exemple.

Voir nos autres articles